AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: La Suite :: Who Are You ?
Mister Winter : Jotun in space
avatar

Localisation : La où vous sentez le froid se répandre
Nom de code : Mister Winter
Pouvoirs : Physiologie Jotun, Cryokinésie, Artefact de Jotunheim
Du Texte :

Hrýmnitr, neuvième fils de Sökkmímir, descendant d'Ymir de Jotunheim, père de Jarnglumra, Lodinfingra, Sveipinfalda, Eimgeitir et Rachel, venant du Bloodcicle Canyon, ancien gardien du Coffre des Hivers d'Antan, déserteur ayant vécu sur Midgard.


Sam 18 Aoû 2018 - 0:58

Hrýmnitr Sökkmímirson





❯ FEAT : Peter Capaldi.
Carte d'Identitée

Hrýmnitr Sökkmímirson est un Jotun mâle et une Divinité, que l'on appelle parfois Mister Winter. Il arpente l'univers depuis 1353 ans et est Divorcé, enfin il le suppose... ou veuf ? Est ce réellement important ?.

❯ FACTION : New Asgard Enfin, si je peux dire ainsi... Soyons honnête mon allégeance au Roi Thotho est aussi poussée que mon adoration pour le feu... Mais pour un être comme moi et dans la situation actuelle, New Asgard est un choix pas trop mal. Je connais les Asgardiens, après tout mon peuple et le leur ont connu la guerre, je connais les humains, chez qui je me suis tranquillement installé pendant bien des siècles, il m’est du coup naturel d’avoir suivi les survivants de ces deux peuples ici, à Calculex et de « rendre » des services à New Asgard quand ça m’est profitable. Mais c’est disons une dévotion à profit. Oui, voilà c’est ça... profit... Je n’ai prêté allégeance à New Asgard uniquement car c’était avantageux et intéressant pour moi dans cette nouvelle vie, ce nouveau monde. Après tout, ne faut il point penser à soi avant tout autre chose ?

❯ PLANÈTE ACTUELLE : Calculex Ce qui est totalement logique vu ma faction... Mais pour plus de détails, je loge dans un grand appartement des plus confortable, sans climatisation et pourtant qui est toujours des plus froid en température ambiante. Je suis simplement venu ici en suivant les autres « colons », je me suis installé dans une des hautes tours de New Asgard et j’ai repris ma vie adaptée à ces nouvelles conditions.

❯ OBJECTIF : Profiter Cela résume tout je pense, je ne veux qu’une chose... profiter encore et encore de la vie, de cette vie, du sable du temps s’écoulant. Bon, pour ça je me dois de faire quelques petits compromis mais en attendant je profite comme bon me semble, je m’amuse, je « cours » au travers de la vie pour chercher toujours plus à m’occuper, m’amuser, ou encore m’enrichir. La terre était d’ailleurs un paradis pour cela, un monde à la vie si éphémère permettait à un homme à la longévité extrême d’accumuler de quoi se garantir un avenir parfait. Ici il faut tout recommencer mais cela ne me dérange pas. Que les héros chassent le mal, que les vilains tentent de conquérir, moi je profite en mangeant mon popcorn et en vous regardant faire votre répétitif de combats inutiles.


CARACTÈRE

Pugnace Profiteur Egoïste Avare Joueur Colérique Passionné Impulsif Instable Plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur Inconstant Pragmatique Prévoyant Résistant Survivant Tenace Accro Autoritaire Faux Sarcastique Dépensier Excessif Manipulateur


POUVOIRS & CAPACITÉS

Physiologie Jotun : Jotun, nous sommes un peu comme les Asgardiens, mon corps est trois fois plus dense que les habitants de Midgard, ce qui me donne sous la forme humaine une force d’une classe 35, qui triple mon poids ce qui me donne 234 kg pour 1m83, mais aussi rend ma peau assez solide pour supporter les tirs d’armes à feu conventionnelles, ou d’armes blanches classiques. En effet en dessous d’une force permettant de soulever 35 tonnes, il est complexe de me blesser physiquement. En tant que Jotun j’ai aussi une longévité allongée, mais même pour un géant de givre je suis âgé, ainsi qu’une guérison accélérée ce qui m’immunise aux maladies classiques, aux radiations et empoisonnement naturels, tout comme cela me permet de guérir plus rapidement de mes blessures.

Il est à préciser que ma force se décuple avec ma taille, donc si je prends mon apparence de géant je peux voir ma force s’augmenter jusqu'à un maximum d'une classe 75. Ma résistance devient du coup équivalente à cette force... Ce n'est pas pour rien que nous Jotun étions les cauchemars des enfants Asgardiens. De toute façon, seul Ymir est un Jotun pouvant dépasser ce niveau de force. Au contact de milieux froids, très froids, ma guérison accélérée n’est que plus efficace. Pour finir, si je prends ma taille d'origine, je mesure 34 m pour 4856 Kg.

Cryokinésie : Ne vous attendez pas à voir un « Iceman » ou un autre de ces cryokinésistes qui vont projeter des lances de glace ou geler un corps ennemi et encore moi me voir éteindre des feux virulents par la glace. Je ne suis pas un Jotun sorcier et ne maitrise pas l’art des illusions comme certains, mais un descendant d’Ymir et mon être provoque le froid autour de lui, faisant chuter la température au niveau de la congélation, ainsi partout où je me trouve, l’humidité ambiante devient neige, ce que je touche gèle... Ce qui m’oblige à porter des gants pour boire. Je ne peux pas créer d’objets de glace comme des ponts, des murs ou boucliers, je ne peux pas non plus la manipuler à ma volonté, c’est juste mon contact qui sait geler et il est déconseillé que je touche trop longuement un être vivant, sauf dans une ambiance plus chaude en température, sinon cela risque de vite l’entrainer vers la mort. Par contre je peux concevoir une arme de glace sur ma main, qui pourrait ressembler à une forme d’épée ou de masse, à condition d’être dans un environnement humide. Je peux aussi, comme certains de mes congénères, créer des "clones" de glace ou de neiges, que ce soit des êtres avec mon apparence ou des simples bonhommes de neige vivants.

Artefact de Jotunheim : Une simple amulette que je garde toujours sur moi, autour de mon cou, une amulette Jotun ressemblant à une tête de Beast Frost. J’avoue, je l’ai dérobée en quittant Jotunheim, mais j’en avais besoin pour vivre sur Midgard vu que son pouvoir est assez simple. Elle me « compresse » pour me donner une apparence et une taille humaine. Donc si je la retire, boum... vous avez devant vous un géant de givre.

Faiblesse naturelle : Comme touts les Jotuns, je ne supporte pas le feu et les grandes chaleurs, le feu me blesse malgré ma guérison naturelle, tout comme une ambiance trop chaude diminue grandement mes forces et m’épuise.  


HISTOIRE




Né il y a 1353 ans dans le Canyon du Sang sur Jotunheim, je suis le neuvième fils de Sökkmímir que je n’ai finalement peu connu. Après tout, à peine j’étais né qu’il était reparti en guerre de son coté contre d’autres tribus Jotun pour renforcer le pouvoir de notre clan. Dès le plus jeune âge j’ai été éduqué par mon frère Hundalf, ce qui se résumait souvent à m’expliquer comment frapper un être, frapper une bête, ou frapper un être plus grand. Comme beaucoup de clan, le notre était guerrier et grandissait dans l’espoir d’être reconnu par le Roi et de devenir un Clan majeur de Jotunheim. Bon, je ne vais pas m’attarder sur cette jeunesse sans importance, sur une éducation qui se tournait surtout sur la violence, sur comment dompter une Beast Frost, ou comment l’équarrisser, ni m’attarder sur mes trois seules rencontres avec mon père ou sur le fait qu’il a jeté deux de mes petits frères du haut d’une falaise après leur naissance car ils étaient trop chétifs. Donc comme beaucoup de géants de givre, j’ai grandi rapidement et tout aussi vite j’ai appris à maitriser une arme pour combattre les ennemis du clan, ou encore pour descendre sur Midgard pour chasser quelques mortels à ramener. Oh ne cherchez pas des survivants sur Jotunheim, nous ne faisons pas dans l’esclavage de petits êtres, ils finissent souvent comme divertissement ou simplement comme repas.

Notre clan trouvant une certaine importance, nous avions trouvé place auprès des troupes du Roi Laufey, Monarque de Jotunheim et alors que mes frères partirent de plus en plus vers Midgard pour de nouvelles chasses, Laufey avait remarqué que j’étais différent. En effet, déjà à cette époque, j’étais moins violent que mes congénères et plus basé sur une forme de réflexion. Soyons honnête, les Jotuns ne sont pas des lumières, nous sommes des géants qui n’évoluons pas réellement, passant notre temps à massacrer, se battre, faire couler le sang, mais jamais vraiment à construire quelque chose ou chercher une forme de progrès. Personnellement j’étais plus quelqu’un basé sur la stratégie que simplement lever mon arme et taper sur un crâne. Certes je n’avais rien contre les simples plaisirs de la vie, croquer un Midgardien, arracher quelques trippes, mais je préférais profiter des avantages d’un terrain, analyser mon adversaire, que foncer tête baissée. C’est pour ça que Laufey m’avait donné la mission de surveiller les artefacts d’Utgard, la capitale du royaume des Jotuns. C’est ainsi que je me suis retrouvé à veiller sur des objets comme le Coffret des Hivers d’Antan pendant presque 300 ans alors que d’autres partaient en guerre contre des Asgardiens, des Elfes ou encore des Midgardiens.

La vie à Utgard était plutôt confortable et agréable, le Château impressionnant et même si les Jotuns sont primaires, au moins il y avait la qualité de nourriture, la quantité et un certain prestige à rester en ces lieux, non loin du Roi, non loin des trésors. J’y avais rencontré celle qui allait devenir ma première épouse, Naurðgreglá, une Jotun faisant parti de la garde personnelle de Laufey, une brave guerrière qui m’avait donné mes quatre premiers enfants. Le premier n’avait pas de nom, celui-ci étant trop chétif, nous nous en étions rapidement débarrassés, puis vinrent Jarnglumra, Lodinfingra et Sveipinfalda. Oh ne me demandez pas ce qu’ils sont devenus, ce n’était pas dans mes attributions de veiller sur eux, ils ont surement grandi et fait leurs propres vies... Enfin, s’ils sont encore vivants, car soyons francs, les Jotuns n’ont pas un grand instinct parental.

Puis vint la bataille de tønsberg sur la planète appelée Terre, une bataille entre Jotun et Asgardiens qui avait comme enjeu l’humanité. En effet, les Jotuns voulaient posséder Midgard pour avoir une forme d’élevage de mortels mais Odin s’y était opposé et cette bataille s’est du coup reporté sur Jotunheim par une invasion d’Odin et des Asgardiens. N’y voyez pas une lâcheté mais plutôt un instinct de survie ou une lucidité face à la réalité, la guerre était violente, les Jotuns ont souvent massacrés des Asgardiens mais la présence d’Odin avait changé la situation, les géants de givre, des montagnes et des tempêtes ne cessèrent de tomber et quand le Roi d’Asgard fut face à Laufey, j’avais compris qu’il était temps de partir. Prenant une amulette, j’avais quitté mon poste pour profiter d’un des ponts arc-en-ciel entre Midgard et Jotunheim pour partir sur ce monde d’être de petites tailles, abandonnant ainsi les artefacts donc ce coffret qui allait devenir trésor des Asgardiens.  Franchement, à quoi bon rester à un poste alors qu’il n’y avait aucune chance que je puisse faire face aux troupes d’Asgard et que la guerre était déjà perdue ? Laufey lui avait bien jeté son fils en pâture à Odin suite au traité de paix. Oh j’avais totalement abandonné mon épouse au passage, mais de toute façon nous ne nous entendions pas tellement, elle était trop... comment dire ? Primaire...


Alors que la trêve entre Jotunheim et Asgard se fit, je m’étais installé en Norvège et au début c’était assez sympathique, un bon climat, peu d’ennuis, de temps en temps un berger à dévorer ainsi que son bétail. Oui une vie tranquille vu qu’il ne devait plus avoir de Jotun sur Midgard, personne ne faisait attention à moi, jusqu’à ce que des héros s’en mêlèrent, venant suivre des légendes sur un géant et espérant gagner la gloire en le terrassant. J’avoue, cela m’avait amusé un temps, massacrer des pauvres guerriers Midgardiens qui pensaient pouvoir me pourfendre avec leurs armes inoffensives. Il m’arrivait de faire semblant de perdre pour voir l’espoir dans les yeux de ces humains et finir par les écraser. Mais a force cela devenait vite lassant, ils tentèrent même de m’attaquer pendant mon sommeil, ce qui avait tendance à rapidement m’énerver. Franchement ? Vous aimeriez vous ? Avoir des moustiques qui vous piquent pendant la nuit ? Si cela arrive, qu’elle est votre première réaction ? Exactement, un geste pour l’écraser. Je les écrasais... Et c’est quand un Asgardien était venu m’affronter, un de ces guerriers qui se faisait passer pour « Divin » sur ce monde de mortel que j’avais compris qu’il était temps de trouver une alternative. J’avais vaincu le guerrier, ce dernier ne s’était pas attendu à trouver un véritable Jotun mais juste une bête abandonnée, j’avais bu son sang pour fêter la victoire contre un Asgardien et quittait mon repaire pour approcher d’un village Midgardien, usant de l’amulette que j’avais emporté pour devenir un simple mortel. D’apparence.




Derrière le Perso !


Pseudo : Moi.
Âge Vieux.
Comment as-tu découvert le forum ? J'ai suivi la musique des années 70.
Et t'en penses quoi ? Kitch à souhait.
Est-ce que ce personnage est un double-compte ? Non.
Ton personnage est un Marvel, un Scénario ou un Inventé ? Inventé.


c Never-Utopia par Koalz

_________________

Mister Winter




Dernière édition par Hrýmnitr Sökkmímirson le Mer 22 Aoû 2018 - 18:42, édité 17 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Localisation : Calculex, dans le quartier de New Asgard
Nom de code : God of Thunder

Sam 18 Aoû 2018 - 1:39
Les gifs flocons c'est parfait. Bienvenue ici !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Localisation : La où vous sentez le froid se répandre
Nom de code : Mister Winter
Pouvoirs : Physiologie Jotun, Cryokinésie, Artefact de Jotunheim
Du Texte :

Hrýmnitr, neuvième fils de Sökkmímir, descendant d'Ymir de Jotunheim, père de Jarnglumra, Lodinfingra, Sveipinfalda, Eimgeitir et Rachel, venant du Bloodcicle Canyon, ancien gardien du Coffre des Hivers d'Antan, déserteur ayant vécu sur Midgard.


Sam 18 Aoû 2018 - 1:50
@Thor Odinson merci beaucoup King Thotho

_________________

Mister Winter


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Mister Winter : Jotun in space
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum